LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le pharmacien face à la constipation du nourrisson

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: le pharmacien face à la constipation du nourrisson   Jeu 5 Mar - 22:55

La constipation chez un bébé est un motif de préoccupation pour les parents. On parle de véritable constipation chez le nourrisson lorsque les selles se font rares (moins de trois fois par semaine lorsqu'il est nourri au biberon ou moins d'une selle par jour lorsqu'il est nourri au sein) mais aussi quand elles sont dures.
le pharmacien est souvent sollicité par les parents, il doit se renseigner sur la fréquence des selles,leur coloration et leur consistance,la présence ou non de fissure anale,vomissements ,perte de poids et surtout avoir un oeil sur l'occlusion intestinale


Les causes de la constipation

.La plupart des constipations chez l’enfant sont dites "fonctionnelles", cela signifie qu'elles ne sont pas liées à une maladie, à une pathologie précise. Son problème de transit est généralement lié à des facteurs alimentaires, nutritionnels... et parfois lié à son environnement. Si, par exemple, le bébé est en cours de sevrage (passage de l’allaitement par le sein au biberon), une constipation passagère peut survenir en raison du changement d’alimentation. Le transit perturbé devrait progressivement redevenir normal.

.Une constipation peut également être liée à un stress… même chez certains nourrissons. C’est le changement d’environnement qui peut en être la raison. Un bébé gardé par sa mère peut exprimer son stress lors de ses premiers jours en crèche par un problème de constipation, par exemple.
.Un manque d’apport en eau peut aussi être source de constipation chez l’enfant, en particulier l’été.
.le pharmacien peut reconnaître une constipation fonctionnelle banale quand :

> Il n’y a pas de vomissements associés. Cela signifie qu’il n’y a pas de signes d’occlusion intestinale.

> Il n’y a pas d’anomalie de la croissance, pas de perte de poids.

> Pas de trouble du développement neuro-moteur. Les réflexes du bébé sont toujours bons, il bouge normalement et répond normalement aux stimulations.

> Pas de ballonnement important. Bébé est peut-être un peu gêné, mais ne se tord pas de douleur quand on lui palpe le ventre.

Lorsque le bébé ne présente aucun de ces signes, il s’agit très certainement d’une constipation fonctionnelle passagère.
En revanche, si le pharmacien constate l’un de ces signes, le bébé doit etre consulter un médecin, surtout si la constipation apparaît dès les tout premiers jours de la vie.

Les complications et autres maladies à craindre

.S’il y a constipation chronique, la principale complication est la fissure anale. Résultat : lorsque l’enfant souffre dès qu’il a des selles, il aura tendance à se retenir. Et il risque donc d’aggraver sa constipation. Des soins sont alors nécessaires pour guérir sa fissure.

Une maladie rare chez le bébé peut engendrer de la constipation, c’est la maladie de Hirschsprung. Il s’agit d’un problème touchant le système nerveux qui innerve la partie terminale du tube digestif (autrement dit, bébé naît avec une partie du côlon paralysée, car dépourvue de circuit nerveux). Ce dysfonctionnement nécessite une opération chirurgicale qui consiste à retirer la partie paralysée et à raccorder bout à bout les parties saines.


.Un risque d'occlusion ?

Une occlusion intestinale est parfois redoutée par le pharmacien . Les symptômes sont généralement assez caractéristiques : des douleurs abdominales soudaines (le bébé pleure), une pâleur, des vomissements, parfois du sang dans les selles... Chez le très jeune enfant (plus souvent les garçons), l'origine est le plus souvent un problème d'invagination intestinal. L'avis d'un médecin en urgence s'impose, et des examens seront réalisés (radiographie
).

Les médicaments

. Par voie orale, des médicaments à base de macrogol pourront être prescrits.

. Des lubrifiants peuvent être également conseillés pour aider au passage et à l’évacuation des selles, comme un médicament à base de paraffine.glycérine

.Les lavements doivent être pratiqués exceptionnellement, et de préférence par un soignant.


les conseils

. Éviter les excès de farines dans le biberon. Elles favorisent la constipation de bébé.

. Pensez à proposer souvent de l’eau au bébé (surtout l’été), et fractionnez ses repas.

. Mettez un peu de fibres végétales dans chaque biberon, comme par exemple une cuillère à café d’un petit pot de légumes qui aura un effet laxatif.

. Pour soulager bébé, mettez-le sur la table allonger, enlever sa couche, et massez-lui doucement le ventre autour du nombril ou repliez ses jambes sur son abdomen pour soulager ses problèmes de transit intestinal.

. Si la constipation de bébé persiste ou qu’il pleure de douleur, orientez vers un pédiatre !



_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.ecoleforum.com
 
le pharmacien face à la constipation du nourrisson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseil du pharmacien face a des symptomes occulaires a lofficine
» sommeil BB 3 mois + RGO
» le pharmacien face à l'intoxication à l'eau de javel
» Constipation chez bébé
» Que faire face aux corrompus du département de pharmacie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert au comptoir de l'officine-
Sauter vers: