LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ahmed



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 28/10/2008
Age : 54

MessageSujet: LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES   Ven 23 Jan - 23:46

Selon l’OMS, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès dans le monde. Les pays à revenus moyens ou faibles sont les plus touchés, ils regroupent 80% des décès par maladies cardiovasculaires. Par ailleurs et toujours selon l’OMS, les femmes sont autant touchées que les hommes par ces pathologies.

DÉFINITION
Sous le terme de maladies cardiovasculaires, on regroupe un ensemble de troubles affectant le cœur et les vaisseaux sanguins. Sont comprises dans ce vocable, les pathologies suivantes :
- cardiopathies coronariennes,
- cardiopathies cérébrovasculaires,
- artériopathies périphériques,
- thromboses veineuses profondes et embolies pulmonaires…
D’autre part, les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont des manifestations aiguës des maladies cardiovasculaires.

CAUSES
Toutes les maladies cardiovasculaires ont un point commun : l’athérosclérose, c’est-à-dire une atteinte des grosses et moyennes artères par une accumulation de graisses dans la paroi artérielle.
Les principales causes de ces maladies sont généralement bien identifiées. Il s’agit du manque d’activité physique allié à une mauvaise alimentation et au tabagisme. Ce sont des facteurs de risque modifiables et pourtant ils sont à l’origine de près de 80% des cardiopathies coronariennes et des maladies cérébrovasculaires.
Ces facteurs de risque modifiables sont responsables de l’apparition de facteurs de risque intermédiaires tels que l’hypertension, l’augmentation du taux de glucose ou de lipides dans le sang, l’obésité…

SYMPTÔMES
Les maladies cardiovasculaires touchant les vaisseaux sanguins passent souvent inaperçues. Ce n’est qu’après un premier AVC ou infarctus que la maladie est détectée !
Un infarctus se traduit par les symptômes suivants :
- douleur ou gêne au niveau de la partie centrale de la poitrine,
- douleur ou gêne au niveau des bras, de l’épaule gauche, des coudes, de la mâchoire ou du dos,
- difficulté à respirer, essoufflement,
- malaise, vomissement,
- vertige, évanouissement, sueurs froides…
Un AVC se caractérise par :
- une sensation de faiblesse soudaine au niveau de la face, du bras ou de la jambe, d’un seul côté du corps généralement,
- une confusion, des difficultés à parler ou à comprendre un discours,
- des difficultés visuelles,
- des difficultés à marcher,
- un étourdissement, une perte d’équilibre ou de coordination,
- des céphalées sévères, une syncope, une perte de conscience…

DIAGNOSTIC
Il existe toute une batterie d’examens plus ou moins simples pour diagnostiquer les maladies cardiovasculaires : analyse sanguine, prise de la tension artérielle, consultation clinique, examens d'imagerie clinique...

TRAITEMENTS
Il existe de nombreux traitements pour soigner les maladies cardiovasculaires. Ils peuvent être utilisés seuls ou en association avec d’autres médicaments :

Associations possibles des classes d'antihypertenseurs











Par ailleurs, après un AVC ou un infarctus, il est conseillé de prendre des statines pour faire baisser le taux de cholestérol, des antihypertenseurs ou de l’aspirine, pour réduire le risque de récidive.
D’autres dispositifs, plus ou moins lourds, ont été mis au point pour traiter les maladies cardiovasculaires : les stimulateurs cardiaques, les prothèses valvaires, les patchs pour obturer les perforations cardiaques…

PRÉVENTION ET CONSEILS À L’OFFICINE
A l’officine, la lutte contre les maladies cardiovasculaires commence par la dispensation de conseils avisés au sujet de l’hygiène de vie. Vous devez recommander à vos patients à risque :
- de limiter leur consommation de produits riches en sel et en sucre,
- en cas de surcharge pondérale, de perdre du poids afin d’obtenir, dans l’idéal, un IMC<25kg/m² ou, à défaut, une réduction de 10% du poids initial,
- de consommer chaque jour fruits, légumes, fibres et réduire la consommation de graisses saturées (beurre, crème fraîche, fromage…),
- de limiter la consommation d’alcool (pas plus de 3 verres/j pour un homme et 2 pour une femme),
- d’arrêter le tabac et d’éviter les atmosphères enfumées,
- de pratiquer une activité physique au moins 30 minutes/j.

SITES WEB
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs317/fr/index.html
http://www.fedecardio.com/ewb_pages/m/maladies-traitements.php
[/font][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude personnelle sur les Maladies cardiovasculaires
» L’HTA: un facteur de risque des maladies cardiovasculaires évitable…
» les vitamines : Antioxydants et prévention des maladies cardiovasculaires
» Maladies cardiovasculaires : attention aux viandes transformées
» Les buveurs de café auraient moins de risques de mourir d'une maladie cardiovasculaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert médical-
Sauter vers: