LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Validation des essais analytiques en industrie pharmaceutique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Validation des essais analytiques en industrie pharmaceutique   Mer 14 Jan - 20:51

la validation des essais analytiques consiste à établir un ou plusieurs des critères suivants :précision, linéarité, portée, limites de détection, limites de quantification, spécificité, robustesse,suivant le type de l’essai.
Pour les méthodes physico-chimiques, ces paramètres ont des limites
définies et acceptées Les essais biologiques donnent des résultats beaucoup plus variables et font souvent appel à des animaux ou à des cellules qui, par nature, sont variables. Les critères d’acceptation peuvent donc être assez larges. nous n’aborderons que les essais biologiques.



Essais biologiques

On divise les essais biologiques en trois grandes catégories : tests de liaison, essais sur cellules,essais sur animaux. Certains essais complexes appartiennent à plusieurs de ces catégories.Les tests de liaison sont ceux qui impliquent la formation d’une liaison entre deux ou plusieurs molécules. Les épreuves immunologiques en sont un exemple. On les utilise pour suivre une molécule au cours d’un processus de purification ou pour les validations du nettoyage.
En général, ils ne sont pas acceptables pour établir l’activité de la molécule étudiée. La mise en évidence de sa présence par la formation d’une liaison n’indique pas forcément qu’elle soit active.Les essais sur cellules sont ceux dans lesquels le produit entraîne une réaction mesurable dans des
cellules spécifiques : agglutination, lyse, fusion ou production d’une substance chimique décelable. Ces essais peuvent donner des résultats plus variables que les précédents et l’on doit les réaliser avec beaucoup de soin pour obtenir des résultats cohérents. On les utilise souvent pour doser l’activité.
Les essais sur animaux sont plus difficiles à réaliser et impliquent de soigner, d’entretenir et de manipuler des animaux. Ils demandent beaucoup de temps et sont très variables. On compare la réaction biologique à un principe actif dans l’espèce qui convient à la réaction à un produit de référence ou à des témoins qui n’en ont pas reçu pour évaluer l’activité. On teste ainsi la pyrogénicité, l’innocuité générale et l’activité des produits. A cause de leur coût, du grand nombre d’animaux utilisés, du temps et de la variabilité, ces essais ne sont réalisés en général que pour la sortie du produit final.
La variabilité des tests de liaison (leur imprécision) s’établit en général entre 5 et 20 %.
Les essais sur cellules ou sur animaux peuvent avoir une variabilité dépassant les 50 %.
Suivant l’utilisation de l’essai, différents paramètres doivent être mesurés au cours de la validation. L’OMS et plusieurs organismes de réglementation, ainsi que les pharmacopées, ont publié des informations sur la validation des procédures analytiques

_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.ecoleforum.com
pharmacienne

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Validation des essais analytiques en industrie pharmaceutique   Ven 30 Jan - 22:00

la validation des methodes d'analyse passe certe par la justesse, linearité, fidelité, specificité et selectivité et pas mal d'autres points aussi importants les uns que les autres. mais ce que je remarque sur le terrain c'est autre chose; il suffit de la visite de quelques chimistes ou pharmaciens du LNCPP pour verifier les equipements, methodes d'analyse et la competences du personnel, et ça s'arrete là.

donc la question qui se pose: es-ce que nos laboratoires sont réelements VALIDES?? Suspect Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Validation des essais analytiques en industrie pharmaceutique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» disease mongering - industrie pharmaceutique, invention de maladies
» Comment l'industrie pharmaceutique fabrique les maladies mentales
» L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE
» Les Rockefeller et la mafia pharmaceutique - le business de la maladie
» Bulletin De Décembre 2009 EURORDIS-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de l 'industrie pharmaceutique-
Sauter vers: