LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La supplémentation en acide folique a le potentiel de prévenir jusqu'à 70% des anomalies du tube neural chez les bébés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
françoise

avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 32
Localisation : mulhouse

MessageSujet: La supplémentation en acide folique a le potentiel de prévenir jusqu'à 70% des anomalies du tube neural chez les bébés   Ven 22 Juin - 20:51

Les femmes qui ne prendraient pas de vitamine B9 dès le début de leur grossesse auraient deux fois plus de risque d'avoir des enfants atteints d'autisme. Les chercheurs rappellent également que la supplémentation en acide folique a le potentiel de prévenir jusqu'à 70% des anomalies du tube neural. Cette étude de chercheurs de l’Université de Californie, publiée dans l’édition en ligne de mai de la revue scientifique Epidemiology, ouvre une piste simple et efficace de prévention des troubles autistiques chez l'Enfant.

Les femmes ayant déclaré ne pas prendre de vitamine prénatale quotidienne immédiatement avant et pendant le premier mois de la grossesse sont à double risque d'avoir un enfant avec un trouble du spectre autistique mais ce risque va jusqu’à être multiplié par 7 lorsqu'il est associé à un risque génétique élevé, explique Rebecca J. Schmidt, professeur adjoint au Département de santé publique de l'École de médecine de l’Université de Californie et auteur principal de l'étude.

Une conclusion solide, disent les auteurs de l'étude avec une mesure concrète à la clé pour réduire le risque d'avoir un enfant atteint d'autisme en particulier chez les mères génétiquement sensibles. Ainsi
, les mères à risque génétique particulièrement élevé qui ont déclaré ne pas pris de vitamines prénatales, ont un risque estimé d'avoir un enfant atteint d'autisme jusqu'à sept fois plus élevé que que les femmes sous vitamines prénatales avec un terrain génétique plus favorable, selon l'étude.

Les auteurs ajoutent que
l'acide folique, la forme synthétique du folate ou vitamine B9, et les autres vitamines B dans les suppléments prénataux sont susceptibles de protéger contre les déficits dans le développement précoce du cerveau du fœtus. «Ce constat semble être le premier exemple d'interaction gène-environnement dans l'autisme», déclare Irva Hertz-Picciotto, professeur et chef de la division de la santé environnementale et professionnelle à l'École de médecine de l'UC."Les troubles du spectre autistique sont le résultat de multiples facteurs et il est extrêmement rare de trouver un patient qui ne présente qu’une seule cause de ce syndrome comportemental. Néanmoins, les recherches génétiques antérieures ont généralement ignoré la possibilité que les gènes pouvaient agir de concert avec les expositions environnementales”

Les chercheurs ont mené leur recherche sur les données d'environ 700 familles de Californie du Nord avec enfants de 5 ans touchés par l’autisme ou un trouble autistique, participants à la Childhood Autism Risk from Genetics and the Environment (CHARGE) study de janvier 2003 à décembre 2009. Les mères ont déclaré leur consommation de vitamines prénatales ou d’autres suppléments de la grossesse à l'allaitement. Les mères des enfants atteints d'autisme, avec les variantes génétiques liées à l’autisme, s’avèrent 4,5 fois plus susceptibles de déclarer ne pas avoir pris de vitamines prénatales pendant la période située autour de la conception
.

"La bonne nouvelle est que si cette constatation est validée, elle indique un moyen peu coûteux, et relativement simple fondé sur des preuves scientifiques pour réduire les risques de troubles autistique chez l’enfant, à savoir prendre des vitamines prénatales aussi tôt que possible lors d'une grossesse et même dès la planification de la grossesse", conclut l’auteur de l’étude Hertz-Picciotto dit.

UC HealthEarly prenatal vitamin use may reduce autism risket Epidemiology "Prenatal vitamins, functional one-carbon metabolism gene variants, and risk for autism in the CHARGE Study,",santélog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La supplémentation en acide folique a le potentiel de prévenir jusqu'à 70% des anomalies du tube neural chez les bébés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» acide folique pour une nouvelle grossesse
» acide folique
» B12 et acide folique
» Qui avait pris de l'acide folique ? et combien ?
» Acide folique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de l'information médicale-
Sauter vers: