LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle classe d'analgésiques basée sur les enképhalines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
souad

avatar

Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 06/04/2009
Localisation : alger

MessageSujet: Nouvelle classe d'analgésiques basée sur les enképhalines   Jeu 15 Mar - 22:08

Un médicament analgésique d'une nouvelle classe s'est avéré prometteur dans des essais de phase I.

Le médicament par voie orale, pour l'instant baptisé "PL37", cible les douleurs périphériques, en particulier d'origines arthrosiques et neuropathiques. Ces dernières sont des douleurs des nerfs périphériques déclenchées par des maladies comme le diabète ou le zona, par la compression d'un nerf (par une tumeur ou une lésion) ou par un traitement contre le cancer ou contre le sida. Ces douleurs ne sont pas, ou très peu, traitées par les antalgiques tels que le paracétamol, les anti-inflammatoires et même les dérivés de la morphine. Elles sont actuellement essentiellement traitées par des antidépresseurs et des antiépileptiques. Des médicaments, pas très efficaces, comportent beaucoup d'effets secondaires.

"Aucun type d'analgésique avec un tel potentiel d'efficacité n'a été mis sur le marché au cours des vingt dernières années", indique le Pr Bernard Roques, co-fondateur de la start-up Pharmaleads qui mène ces travaux.

Cette nouvelle classe est basée sur
les enképhalines, principaux opioïdes endogènes (produits naturellement par le corps). Les enképhalines ont un effet analgésique comparable à la morphine. Une difficulté pour exploiter leur pouvoir est qu'elles ont un temps de vie extrêmement court car elles sont dégradées très rapidement par deux enzymes. La nouvelle classe d'antidouleur, celle des inhibiteurs doubles d’enképhalinases (IDENK), inhibe ces enzymes.

Ce nouveau médicament pourra, si les tests donnent les résultats escomptés,
remplacer la morphine pour certains types de douleurs. Cette dernière, qui est une substance exogène, comporte plusieurs effets secondaires: sédation, constipation, dépression respiratoire en cas de surdosage et problèmes de dépendance. Ce qui n'est pas le cas pour les enképhaline, d'après les deux premiers essais menés avec des volontaires.

Pharmaleads compte pouvoir procéder à la commercialisation avec l'appui d'un grand groupe pharmaceutique d'ici cinq ans. La société développe aussi deux autres classes de médicaments antidouleurs de même classe dont l'un, conçu pour entrer dans le système nerveux central, qui cible les douleurs aiguës par excès de nociception (douleurs cancéreuses, postopératoires, traumatologiques).


Psychomédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelle classe d'analgésiques basée sur les enképhalines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle molécule contre la douleur :enképhalines,opiorphine pour 2017... à suivre
» Les inhibiteurs directs de la rénine (IDR) une nouvelle classe d’antihypertenseurs;
» Une nouvelle classe de médicaments synthétiques.
» Benoit evoque le BESOIN d'une nouvelle classe d'intellectuels
» votre journée scolaire!!comment vous la passez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de l'information médicale-
Sauter vers: