LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stratégies de dépistage biologique des hépatites virales B et C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jules

avatar

Nombre de messages : 336
Date d'inscription : 27/08/2009
Localisation : orléans

MessageSujet: Stratégies de dépistage biologique des hépatites virales B et C   Jeu 9 Fév - 17:51

Recommandation en santé publique


Objectifs


Recommander la meilleure stratégie de tests biologiques pour le dépistage de l’hépatite B et de l’hépatite C permettant de déterminer le statut immunitaire de la personne à risque par rapport à l’infection par les virus VHB ou VHC et de proposer la bonne prise en charge médicale suite à l’annonce du résultat du dépistage.
Résumé
*ATTENTION : mise à jour de la recommandation au 13 janvier 2012. Seul le document de synthèse est concerné, l’argumentaire reste inchangé.*

Concernant le dépistage du virus de l’hépatite C (VHC), une précision est apportée sur le type de PCR (Polymerase Chain Reaction) à réaliser en cas de sérologie de contrôle positive sur le deuxième prélèvement : les deux techniques de PCR – qualitative et quantitative – peuvent indifféremment être utilisées. De plus, le délai de contrôle des marqueurs anti-VHC négatifs en cas de suspicion d’infection récente, qui était de quatre à six semaines, est revu à la hausse : il est recommandé d’effectuer un nouveau dosage des Ac anti-VHC trois mois plus tard.

Concernant le dépistage du virus de l’hépatite B (VHB), la mise à jour de la recommandation apporte une précision sur le délai d’apparition des marqueurs Ac anti-HBc, Ag HBs et Ac anti- HBs. En cas de suspicion d’infection récente, un contrôle de ces marqueurs est nécessaire au bout de trois mois.

La détection des Ac anti-VHC est recommandée pour le dépistage de l’hépatite C.

En cas d’Ac anti-VHC négatifs, le résultat du dépistage est l’absence de contact avec le VHC sauf infection récente avant séroconversion ou immunodépression sévère.

En cas d’Ac anti-VHC positifs, le contrôle de la sérologie est recommandé par un nouveau test immuno-enzymatique (EIA) avec un autre réactif sur un deuxième prélèvement (acte 3785 de la Nomenclature des actes de biologie médicale).

En cas de sérologie de contrôle positive sur le deuxième prélèvement, le résultat à annoncer est le contact avec le VHC. Dans cette situation, la HAS recommande la recherche de l’ARN du VHC par PCR qualitative ou quantitative sur ce même deuxième prélèvement.

Pour le dépistage biologique de l’hépatite B, la HAS retient trois stratégies à l’issue de son évaluation : la première est la recherche d’emblée des trois marqueurs (Ac anti-HBc, Ag HBs et Ac anti-HBs), la seconde correspond au contrôle avant vaccination de la nomenclature des actes de biologie médicale (NABM) : Ac anti-HBc et Ac anti-HBs, la troisième est la recherche de l’Ag HBs et des Ac anti-HBs. Réaliser les trois marqueurs d’emblée (Ac anti-HBc, Ag HBs et Ac anti-HBs), stratégie préconisée par le groupe de travail, présente l’avantage de déterminer le statut immunitaire de la personne à risque en un seul temps mais son coût total est plus élevé que les deux autres. En effet, même si les inconvénients des deux autres stratégies ne doivent pas être ignorés, le contrôle avant vaccination de la NABM et la recherche de l’Ag HBs et des Ac anti-HBs permettraient des économies de ressources et doivent être envisagés comme des alternatives possibles. En cas d’Ag HBs positif, la HAS recommande le contrôle sur un deuxième prélèvement comme prévu dans la Nomenclature des actes de biologie médicale.
Date de l'étude mars 2011
Méthode

La HAS a réalisé une analyse des recommandations et politiques de santé publique internationales en matière de dépistage des hépatites B et C puis a réuni un groupe de travail. Pour le dépistage de l’hépatite B, La HAS a réalisé une évaluation coût-efficacité des différentes stratégies identifiées par la revue de la littérature :

1° : recherche initiale des anticorps (Ac) anti-HBc et en cas de positivité, recherche de l’antigène (Ag) HBs + Ac anti-HBs (stratégie proposée par le groupe de travail « Amélioration du dépistage des hépatites B et C » réuni par le Comité stratégique du programme national de lutte contre les hépatites ;
2° : recherche des Ac anti-HBc + Ag HBs (bilan pré-vaccinal des recommandations ANAES (2001) et Andem (1995)) ;
3° : recherche d’emblée des trois marqueurs : Ac anti-HBc + Ag HBs + Ac anti-HBs ;
4° : recherche des Ac anti-HBc + Ac anti-HBs (contrôle avant vaccination de la nomenclature des actes de biologie médicale (NABM);;
5° : recherche de l’Ag HBs + Ac anti-HBs ;

6° : recherche initiale de l’Ag HBs et en cas de négativité, recherche des Ac anti-HBc + Ac anti-HBs.

Une analyse d’impact budgétaire complémentaire a comparé les stratégies non dominées dans l’évaluation coût-efficacité.

Cible Décideurs publics, biologistes médicaux et tous médecins prescripteurs du dépistage des hépatites B et C.

Promoteur La HAS a été saisie par la Direction générale de la santé dans le cadre du Plan national de lutte contre les hépatites B et C 2009-2012. Le travail sera réalisé par le service évaluation économique et santé publique (SEESP).

Recherche documentaire

La recherche bibliographique a porté sur la période janvier 1999 à juin 2010. Elle était fondée sur l’interrogation de différentes sources, notamment la base de données bibliographiques Medline mais aussi les sites Internet des sociétés savantes et des agences internationales d’évaluation en santé.


Haute Autorité De Santé


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stratégies de dépistage biologique des hépatites virales B et C
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dix stratégies de manipulation de masses
» Les 10 stratégies de manipulation des “Maîtres de ce Monde”- Sylvain Timsit
» Stratégies d'évitement... Comment ça se fait ?
» les stratégies éducatives
» 138e congrès CTHS : Se nourrir. Pratiques et stratégies alimentaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de la formation continue-
Sauter vers: