LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Allergies Cutanées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimi2008

avatar

Nombre de messages : 309
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Les Allergies Cutanées   Mer 9 Mar - 20:59

LES ALLERGIES CUTANÉES
Aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont allergiques ; l’allergie est au 4ème rang des maladies chroniques dans le monde. Beaucoup d’explications ont été avancées quant à cette augmentation : les facteurs environnementaux tels que la pollution, le contact avec un allergène de plus en plus précoce chez les enfants, etc. Petit topo sur les allergies cutanées...

DÉFINITION
Une allergie correspond à une hypersensibilité du système immunitaire à un allergène. C’est une réaction de défense de l’organisme. Ce mécanisme se développe chez des personnes dites atopiques, c'est-à-dire ne tolérant pas certaines substances que d’autres individus tolèrent. Le sujet atopique présente un « terrain allergique » d’origine familiale dans la majorité des cas. Ce mécanisme de défense exacerbé se développe en deux temps :
- la phase de sensibilisation correspond à la première exposition à l’allergène. Elle conduit à la production importante d’IgE par les lymphocytes B spécifiques des allergènes, mais aucun symptôme n'apparaît. Ces IgE vont se fixer sur des mastocytes.
- la phase de réaction allergique ne se produira que si l’allergène entre une nouvelle fois en contact avec l’organisme « sensibilisé ». Les IgE, fixées sur les mastocytes, captent directement l'allergène, provoquant la dégranulation des mastocytes : libération de petites vésicules contenant notamment de l’histamine, c’est ce qui est à l'origine des symptômes.

CAUSES
Les allergies cutanées se manifestent lors d’un contact de la peau avec un allergène. Il est également possible d’avoir des répercussions sur la peau liées à une allergie respiratoire ou alimentaire. Le sujet atopique peut présenter une allergie cutanée après contact avec des poils d’animaux, avec une plante, après une piqûre d’insecte, après avoir mangé un aliment… mais aussi, plus rarement, après avoir respiré du pollen ou été en contact avec des acariens.

MANIFESTATIONS CLINIQUES
Le contact avec l’allergène peut entraîner les réactions suivantes chez le sujet atopique :
- Eczéma de contact : cette dermatose fréquente fait partie des réactions d’hypersensibilité retardée. l'eczéma se manifeste de la façon suivante : apparition d’un érythème, formation de vésicules à sérosité claire, suintement dû à la rupture de ces vésicules, puis formation de croûtes. Ces lésions peuvent apparaître au niveau du visage et notamment des paupières (aspect œdémateux) et des lèvres (aspect d’une chéilite) ainsi qu’au niveau des mains ou des pieds (dyshidrose ou hyperkératose).
- Urticaires : il en existe de différents types :
- urticaire superficielle : éruption cutanée œdémateuse et érythémateuse en plaques,
- urticaire profonde ou angio-œdème : dans ce cas, l’œdème du derme diffuse dans l’hypoderme. S’il est localisé au niveau du visage, il peut entraîner un gonflement du pharynx ou un œdème de Quincke.
- réaction anaphylactique : l’urticaire est dans ce cas associée à des signes respiratoires (toux, dysphonie…), cardiovasculaires (hypotension) et digestifs (vomissements, diarrhées…).
- Dermatite atopique : elle se manifeste par des lésions inflammatoires au niveau du visage, des plis de flexion et au niveau du dos de la main. A cela est associé un prurit intense et une xérose importante.

DIAGNOSTIC
Le diagnostic de l'allergie repose sur un bilan complet clinique et biologique avec enquête sur les antécédents du patient mais aussi de la famille.
Par ailleurs, l’allergologue dispose de différents tests pour diagnostiquer une allergie cutanée : Prick Tests, IDR, Scratchs Tests, Patchs Tests, Open Tests…
Enfin, des méthodes immunologiques existent afin de doser dans le sang les taux d’IgE total et spécifiques.

TRAITEMENTS
Selon la manifestation cutanée, on utilisera différentes classes de molécules :
- Les antihistaminiques seront préférentiellement utilisés lors d’urticaire ou d’un petit eczéma. Ils vont soulager la crise en réduisant les symptômes dus à l’histamine. Ils peuvent être administrés localement ou par voie systémique.
- Les corticoïdes peuvent être prescrits par le médecin, en local ou en systémique, en cas d’eczéma ou d’urticaire généralisé. Ils peuvent aussi traiter les œdèmes de Quincke, tout comme les antihistaminiques, dans les cas sans gravité.
- En cas d’urgence (œdème de Quincke aigu), de l’adrénaline ou des corticoïdes puissants sont prescrits.
Afin de réduire les symptômes ou la survenue d’allergie cutanée, le patient peut avoir recours à la désensibilisation. L’allergologue soumettra au patient des doses croissantes de l’allergène, ce qui peut durer plusieurs années. Le patient peut aussi se désensibiliser grâce à des médicaments homéopathiques.

PRÉVENTION ET CONSEILS À L'OFFICINE
Seule une éviction totale de l’allergène cutané peut prévenir la réaction allergique. En cas d’accident donnant lieu à une manifestation cutanée sans gravité (urticaire ou eczéma), vous pouvez conseiller au patient :

- d’éviter l’exposition au tabac, aux animaux à poils, aux acariens, à la source d’allergie,
- d’éviter tout ce qui peut gratter la zone atteinte,
- de se rincer en cas de transpiration,
- de se sécher en tamponnant la peau,
- d’hydrater un maximum la peau,
- en cas de poussées d’eczéma, de ne pas hydrater la lésion mais y appliquer le dermocorticoïde prescrit,
En cas d’œdème de Quincke, l’apprentissage de l’utilisation de l’adrénaline autoinjectable s’avère indispensable, autant pour le malade que pour ses proches.
L’éviction des allergènes durant la grossesse ainsi que l’allaitement diminuent la prévalence de l’allergie chez l’enfant
.

SITES WEB
http://www.allergienet.com/conseils-dermatite-atopique.html
http://allergies.comprendrechoisir.com/comprendre/allergie-cutanee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Allergies Cutanées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allergies, quel pourcentage?? Votre avis!
» Thé contre les allergies
» Asthme et allergies le paracetamol en cause
» La puce sous-cutanée TEXTE EN 3 PARTIE
» Le tétrazépam (Myolastan...) retiré en raison de très graves problèmes cutanés (Europe)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de la formation continue-
Sauter vers: