LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE REGIME ALIMENTAIRE DU DIABETIQUE

Aller en bas 
AuteurMessage
ahmed

avatar

Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 28/10/2008
Age : 55

MessageSujet: LE REGIME ALIMENTAIRE DU DIABETIQUE   Ven 17 Déc - 23:24

Le diabète est une maladie liée à l’alimentation. Tout d’abord, oubliez les idées reçues ! La personne diabétique peut manger de tout. Connaître son alimentation est la clé pour avoir un régime alimentaire équilibré. Quelques règles sont néanmoins importantes à respecter.

PAS DE REGIME ALIMENTAIRE SPECIFIQUE POUR LES DIABETIQUES
Toutefois, pour rester en bonne santé, il est important de manger de façon équilibrée. Seule règle d’or : « Attention à la privation » ; elle entraîne souvent une sensation de frustration alimentaire et peut conduire à des excès. Dans un régime alimentaire, les aliments n’ont pas tous la même valeur nutritive et énergétique. Il est donc important de bien appréhender la composition de ses repas.

LES GLUCIDES
La quantité de glucides ingérée doit être à hauteur de 50 à 55 % de la ration calorique du bol alimentaire. Il existe deux grandes familles de glucides :
- les glucides simples (glucose, fructose…), assimilés rapidement. Ils engendrent une hausse rapide de la glycémie dans le sang.
- les sucres complexes (amidon) se retrouvent dans les féculents et n’ont en général pas le goût sucré des glucides simples.
Lors de leur passage dans le tractus digestif, les glucides subissent l’hydrolyse enzymatique et sont transformés en glucides simples. Ainsi, ils peuvent être facilement assimilés par l’organisme. Ce processus, plus lent lors de l’ingestion de glucides complexes, permet au diabétique de contrôler ses pics glycémiques. La prise en compte de l’indice glycémique des aliments est essentielle. Cet indice se traduit par la vitesse de passage du sucre dans le sang. Il varie selon plusieurs facteurs (type d’aliment, cuisson, moment de la prise, etc.). Le diabétique doit privilégier les aliments à faible indice glycémique permettant un meilleur contrôle de la glycémie lors de la journée.
Il existe une autre catégorie de « sucres » : les édulcorants, des sucres non assimilés, ou très peu, par l’organisme conférant un gout sucré aux aliments. Ils n’engendrent pas de pic de glycémie et sont, par conséquence, parfaitement adaptés au régime alimentaire du diabétique.

LES LIPIDES
Chez le diabétique, le risque de maladie cardiovasculaire est plus important. Il faut réduire l’apport en graisses. Les lipides doivent représenter environ 30 à 35 % de l’apport calorique global.
Les graisses se divisent en deux catégories :
- les graisses saturées : d’origine animale, riches en cholestérol (beurre, fromage, viande, œufs…), à limiter pour garder un régime alimentaire sain.
- les graisses insaturées : souvent d’origine végétale ou présentes dans les poissons comme le hareng, le maquereau, la sardine. Les graisses insaturées, contenant notamment des omégas 3 sont à privilégier car elles protègent l’organisme d’éventuelles maladies cardiovasculaires.

LES PROTEINES
Les protéines ou protides ont peu d’incidence sur le taux de sucre dans le sang. La part de l’apport en protéines dans le bol alimentaire doit être de 12 à 15 %. Les protides peuvent servir de tampon au bol alimentaire pour combler la portion et apporter la sensation de satiété. Attention, certaines sources de protéines peuvent contenir du cholestérol.

LES FIBRES
Elles jouent un rôle similaire à celui des protéines concernant la satiété. Elles sont à associer au bol alimentaire dans une proportion de 30 %. Elles favorisent le transit et ralentissent l’assimilation des sucres par l’organisme : propriété essentielle pour les diabétiques.

PRÉVENTION ET CONSEILS À L’OFFICINE
Si votre patient découvre qu’il est diabétique, rassurez-le dans un premier temps et proposez-lui d’aller consulter un diététicien ou un nutritionniste. Conseillez-lui d’évaluer sa portion alimentaire et de standardiser ses repas. Il faut privilégier les aliments à indice glycémique faible, les graisses insaturées (huile de poisson, huile enrichie en oméga 3…), accompagner ses repas de fibres (avoine, fruits, légumes, pain complet…) et faire attention aux boissons sucrées et alcoolisées. A ce régime alimentaire contrôlé doit s’associer une activité physique régulière.

SITES WEB
http://www.parlonsdiabete.com/alimentation.html
http://www.afd.asso.fr/Vivreaveclediab%c3%a8te/Nutrition/tabid/69/Default.aspx
http://www.le-diabete.com/nutrition-nutriments.html
vendredi 26 novembre 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LE REGIME ALIMENTAIRE DU DIABETIQUE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regime alimentaire
» Alimentation vivante : végétalisme à 80% cru
» L'ALIMENTATION ET L'AGORA
» alimentation post opération
» Mike Tyson végétalien ! Qui l'eut (viande) cru ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert au comptoir de l'officine-
Sauter vers: