LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les facteurs à l'origine de la chèreté des nouveaux médicaments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Les facteurs à l'origine de la chèreté des nouveaux médicaments   Lun 15 Nov - 18:26

Si nous examinons le prix de revient d'un médicament, quatre facteurs majeurs sont à l'origine de la hausse continue des prix.

1. Les essais cliniques sont toujours plus onéreux et représentent le coût le plus élevé lors du développement d'un médicament.

Chaque pays où un produit sera lancé sur le marché exige des essais cliniques propres. Or, ces tests doivent être effectués sur des groupes d'individus toujours plus larges. En outre, un nombre sans cesse plus élevé de procédures doivent également être testées. De même, le nombre d'essais cliniques par nouveau médicament est actuellement d'environ 64, alors qu'avant, 4 ou 5 essais suffisaient. Résultat, le coût lié au développement d'un médicament est passé d'environ 200 millions d'euros au début des années 90 à plus de 1 milliard d'euros actuellement.

2. les essais cliniques sont sans cesse plus approfondis, ils durent aussi plus longtemps.

En conséquence, des périodes de brevet toujours plus longues s'écoulent avant que le producteur puisse récupérer les coûts de développement. Avant, un médicament était lancé sur le marché après trois à cinq ans et y restait quinze années, au cours desquelles le producteur était certain d'avoir le monopole

À présent, une période de douze à quinze ans s'écoule avant la commercialisation d'un médicament et les coûts de développement doivent donc être récupérés en cinq ou huit ans.

3. Développement des médicaments toujours plus complexes.

Avant, les essais concernaient des médicaments relativement simples tels que des gouttes pour le nez en cas de rhume et des antibiotiques. Désormais, nous testons des médicaments qui doivent lutter efficacement contre les cancers et les maladies du système nerveux central.

4.les médicaments lancés sur le marché doivent aussi supporter les coûts des médicaments qui n'ont pas étés commercialisés

seul un nombre très faible de médicaments pour lesquels des essais ont été entrepris est commercialisé. Par conséquent, les médicaments lancés sur le marché doivent aussi supporter les coûts des médicaments qui n'ont pas étés commercialisés. En 2003, à l'échelle mondiale, seules 15 nouvelles entités chimiques (appellation officielle pour un médicament totalement nouveau) ont été commercialisées. Si l'on tient compte des dépenses de l'ordre de 60 milliards consacrées à la recherche, cela signifie environ 4 milliards par nouvelle substance.

_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.ecoleforum.com
 
Les facteurs à l'origine de la chèreté des nouveaux médicaments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'origine de la mer...
» origine géographique de l'immigration bretonne en armorique
» Révélation sur l'origine des Bretons???
» Quelle est l’origine de l’Eglise Catholique ?
» qui connait l origine de la peur de vomir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de l 'industrie pharmaceutique-
Sauter vers: