LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le pharmacien face à l'appendicite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Le pharmacien face à l'appendicite   Mer 19 Nov - 18:38

Une douleur intense dans la fosse iliaque droite, un peu de fièvre et des nausées : c’est peut-être une appendicite, l’affection inflammatoire de l’abdomen la plus fréquente.


Qu’est-ce que c’est ?
L’appendicite correspond à l’inflammation d’un petit diverticule intestinal, qui se situe à la jonction de l’intestin grêle et du colon, le gros intestin. Elle se manifeste le plus souvent chez l’adolescent ou le jeune adulte, mais peut survenir à tout âge.La plupart du temps, il s’agit d’une affection bénigne. Mais sans diagnostic et sans traitement, l’appendice peut éclater, provoquant une inflammation du péritoine (péritonite). Cela peut alors entraîner des complications allant jusqu’à la septicémie.

Quelles sont les causes ?
Comme l’appendice est une voie sans issue, des morceaux d’aliments peuvent s’y accumuler et provoquer une inflammation.Plus rarement, d’autres maladies peuvent provoquer la crise d’appendicite : tumeurs, inflammations de l’intestin, présence de corps étrangers…L’affection reste également parfois inexpliquée.

Quels sont les symptômes ?
- Très forte douleur, d’abord diffuse puis souvent située au niveau de la fosse iliaque droite. Mais l’appendice ne se situe pas au même endroit pour tout le monde : la douleur peut donc être ressentie ailleurs dans l’abdomen.
- Fièvre modérée : de 37,5°C à 38,5°C en moyenne.
- Nausées, voire vomissements.
- Ventre dur à la palpation.
- Douleur à la marche.
- Constipation.
En général, les symptômes se manifestent peu de temps avant la crise (6 h à 12 h). Mais l’appendicite peut également évoluer de façon chronique : le patient ressentira des douleurs épisodiques pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, qui se termineront généralement par une crise aigüe et une intervention.

Quel traitement ?
Un traitement chirurgical s’impose : l’appendicectomie d’urgence. Elle peut désormais s’opérer par coeliochirurgie, une technique moins invasive et qui laisse peu de cicatrices.
Dans le cas d’une appendicite avec péritonite, il faut procéder à une toilette péritonéale complète.
Les soins postopératoires sont quasi-nuls : le patient sort au 4e ou au 5e jour.

_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.ecoleforum.com
 
Le pharmacien face à l'appendicite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseil du pharmacien face a des symptomes occulaires a lofficine
» le pharmacien face à l'intoxication à l'eau de javel
» Que faire face aux corrompus du département de pharmacie?
» (1997) BOEING SUISSE FACE A UN OVNI
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert au comptoir de l'officine-
Sauter vers: