LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 biothérapie tocilizumab (Actemra) réduit de près de 80% la polyarthrite rhumatoïde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Nombre de messages: 2239
Date d'inscription: 26/10/2008

MessageSujet: biothérapie tocilizumab (Actemra) réduit de près de 80% la polyarthrite rhumatoïde   Dim 21 Mar - 20:01

Maladie handicapante et douloureuse, la polyarthrite rhumatoïde semble vivre sa révolution. Avec l’arrivée de nouveaux traitements utilisés actuellement en Europe et aux Etats-Unis, des résultats spectaculaires ont été enregistrés
Une série d’études a démontré que les atteintes articulaires qui causent les plus importants symptômes invalidants de la maladie ont été réduites de près de 80% avec ce nouveau traitement. Il s’agit d’une biothérapie tocilizumab (Actemra) qui a révolutionné la prise en charge de ce rhumatisme.

Une nouvelle thérapie ciblée puisque les mécanismes de la polyarthrite sont aujourd’hui mieux connus, ont expliqué les experts à la rencontre organisée la semaine dernière (12 au 14 mars) par le laboratoire Roche à Prague en République tchèque. Le rendez-vous a permis à un millier de rhumatologues, venus des quatre continents, dont une vingtaine d’algériens, de se familiariser avec une nouvelle arme thérapeutique qui vient soulager les patients d’une maladie lourde et aux conséquences graves. Touchant 21 millions de personnes dans le monde, la polyarthrite est l’une des formes les plus fréquentes de maladies auto-immunes. Elle se caractérise par une inflammation chronique de plusieurs articulations, accompagnée de symptômes plus généraux (fatigue, inflammation pulmonaire...). Douleurs, raideurs et gonflements articulaires peuvent se poursuivre par une destruction de l’os et du cartilage, entraînant un grave handicap, et même des complications cardiovasculaires, ont expliqué les spécialistes. La moyenne des personnes touchées par cette affection dans le monde variait entre 0,5% et 1%.

Son taux de prévalence est de 30 000 femmes par an en Algérie. Cette pathologie affecte la femme à partir de 30 à 40 ans et s’étend par la suite de façon progressive en déformant ou en détruisant les articulations atteintes jusqu’à une invalidité sévère, nous a expliqué en aparté le Pr Benzaoui, chef de service de rhumatologie au CHU d’Oran. Des douleurs aiguës, enflements et rougeurs parfois sont des signes révélateurs de l’apparition de cette maladie, a-t-il souligné, en ajoutant que cette maladie peut aussi provoquer des complications au niveau d’autres organes, notamment le cœur, les reins et l’appareil respiratoire. Malgré le développement scientifique, le Pr Benzaoui signale que les causes de cette maladie restent encore méconnues et elle est considérée comme une maladie auto-immune, car des cellules du système immunitaire s’attaquent aux articulations, notamment en produisant des anticorps, mais on connaît bien le mécanisme d’action de la maladie. C’est, d’ailleurs, ce qui a permis à la recherche d’évoluer et de mettre en place des molécules ciblées et efficaces.

Celle qui vient d’être présentée est indiquée dans les polyarthrites réfractaires aux anti-TNF alpha, des médicaments de référence dans les formes sévères et actives de la polyarthrite. « Mais pour les patients non répondeurs ou pour ceux qui échappent finalement à ce traitement, les nouvelles molécules offrent de nouveaux espoirs pour bloquer la maladie », nous a-t-il expliqué. Il a souligné, dans ce sens, la nécessité d’une prise en charge précoce de cette maladie incurable. Pour le Pr Ladjouze, chef de service de rhumatologie à l’hôpital de Ben Aknoun, le diagnostic précoce est très important afin de pouvoir mettre en place un traitement efficace chez le patient avant la destruction des articulations. La prise en charge tardive de cette maladie mène fatalement vers le handicap et le recours aux prothèses, a-t-elle indiqué.

Cette nouvelle molécule, tocilizumab, reste une nouvelle approche pour les patients souffrant d’une polyarthrite sévère et qui ont présenté des intolérances à d’autres traitements. La polyarthrite, a rappelé le Pr Ladjouze, affecte les extrémités des doigts, les poignets et les petites articulations des pieds. Elle s’attaque avec le temps aux épaules, les coudes, la nuque, les hanches, les genoux et les chevilles. A défaut de traitement, l’inflammation peut se généraliser, ce qui provoque une atteinte du système immunitaire, causant notamment la fatigue et l’anémie.



Par Djamila Kourta

El watan du 21/03/2010

_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.ecoleforum.com
bourget73



Nombre de messages: 2
Date d'inscription: 03/06/2010

MessageSujet: en réponse à l'article concernant le TOCILIZUMAB   Jeu 3 Juin - 15:38

Bonjour,

je suis tout nouvellement inscrite et je souhaite simplement répondre à cet article en vous faisant part de mon expérience :
j'ai suivi tous les traitements y compris les biothérapies dont celle-ci pour la maladie de STILL dont je souffre et les effets secondaires pour moi ont été si importants que le traitement s'est interrompu ( à la 2eme perfusion ).
1 mois 1/2 après, j'éprouve encore des difficultés .

J'ai été navrée de cet échec car je n'ai plus de solution si ce n'est le traitement de base.
J'ai appris hier qu'une autre personne suivant ce traitement a eu les mêmes soucis.

toujours est-il que si le traitement est bien supporté c'est une avancée extraordinaire et une chance pour les patients.
bonne journée à tous et à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages: 2239
Date d'inscription: 26/10/2008

MessageSujet: Re: biothérapie tocilizumab (Actemra) réduit de près de 80% la polyarthrite rhumatoïde   Jeu 3 Juin - 19:44

Bienvenue bourget 73 (julia ) , ropers,radia,nadia,laib , la grande famille du point vert est trés heureuse de s'enrichir en vous comptant parmi nous.

Julia ! Nous sommes là pour vous .Vous trouverez en chacun de nous une main tendue,une oreille attentive et un coeur ouvert.

_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.ecoleforum.com
souad



Nombre de messages: 625
Date d'inscription: 06/04/2009
Localisation: alger

MessageSujet: Re: biothérapie tocilizumab (Actemra) réduit de près de 80% la polyarthrite rhumatoïde   Ven 4 Juin - 22:19

Bienvenue "julia" ! tenez bon ! la médecine avance à grands pas! ces effets indésirables ne tarderont pas à etre atténués ou éliminés par le développement de nouvelles molécules encore plus efficaces et moins contraignantes.
Nous sommes à votre écoute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bourget73



Nombre de messages: 2
Date d'inscription: 03/06/2010

MessageSujet: Re: biothérapie tocilizumab (Actemra) réduit de près de 80% la polyarthrite rhumatoïde   Sam 5 Juin - 7:38

souad a écrit:
Bienvenue "julia" ! tenez bon ! la médecine avance à grands pas! ces effets indésirables ne tarderont pas à etre atténués ou éliminés par le développement de nouvelles molécules encore plus efficaces et moins contraignantes.
Nous sommes à votre écoute


Merci beaucoup Souad, pour ce message d'encouragement . Je suis heureuse d'avoir fait la connaissance de ce forum.
A bientôt.

JULIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages: 2239
Date d'inscription: 26/10/2008

MessageSujet: Re: biothérapie tocilizumab (Actemra) réduit de près de 80% la polyarthrite rhumatoïde   Sam 5 Juin - 9:22

Bonjour julia, j'ai la chance et le bonheur de jeter un oeil sur ton chez toi et j'ai pu m'abreuver de tes mots pleins de générosité et de vie.
J'invite tous les visiteurs du point vert à taper sur la porte du trés beau forum de julia.Cliquez sur le lien ci-aprés:


Les mots de julia



_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.ecoleforum.com
papillon



Nombre de messages: 194
Date d'inscription: 08/01/2009
Localisation: Alger

MessageSujet: Re: biothérapie tocilizumab (Actemra) réduit de près de 80% la polyarthrite rhumatoïde   Sam 5 Juin - 17:23

Bienvenu parmi nous julia .
j'espère qu'un nouveau traitement plus efficace sera développé bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catalyseur



Nombre de messages: 530
Date d'inscription: 03/12/2008
Age: 33

MessageSujet: Re: biothérapie tocilizumab (Actemra) réduit de près de 80% la polyarthrite rhumatoïde   Sam 5 Juin - 19:35

Bienvenue "julia"! Nous sommes heureux de vous compter parmi nous,Félicitations chaleureuses pour ton artissimo forum !
Je tiens à vous exprimer notre engagement total pour vous aider autant que ce peut pour lutter contre la polyarthrite rhumatoide.
Etant convaincu que le tocilizumab n'est que la première étape pour vaincre totalement cette maladie et qui va permettre le développement d'autres molécules plus efficaces et ayants moins d'effets indésirables.



La FDA vient d’approuver le tocilizumab

La FDA vient d’approuver le tocilizumab (Actemra®) en tant que traitement de la polyarthrite rhumatoïde de modérément à sévèrement active (évolutive). C’est aussi un premier d’une nouvelle classe thérapeutique : un anticorps monoclonal inhibiteur du récepteur de l’interleukine-6 (IL-6), une cytokine pro-inflammatoire, un peu trop active elle aussi dans le contexte inflammatoire caractéristique de la PR, un traitement approuvé sur des bases cliniques solides. Qui peut soulager l’inflammation articulaire (arthrite) et les symptômes de la PR.

Genentech (Groupe Roche), promoteur du tocilizumab précise que ce traitement est autorisé pour les patients chez lesquels la réponse au traitement par antagoniste du TNF (tumor necrosis factor) – la biothérapie prometteuse qui a précédé celle de Genentech – n’a pas donné les résultats escomptés. Actemra® peut être utilisé seul ou en association avec les classiques : le méthotrexate ou les médicaments dits DMARD (disease modifying anti-rheumatic drugs).

De nouveaux médicaments de la PR sont-ils nécessaires ? Oui, répondent les rhumatologues. Pour deux raisons : d’une part, chez nombre de patients, les traitements actuels ne soulagent ni la douleur ni la progression vers le handicap, d’autre part la biologie permet d’investiguer progressivement les mécanismes moléculaires de la PR et définir les cibles potentielles, tels les médiateurs de l’inflammation comme TNF et IL.
La FDA attend du laboratoire qu’il fournisse des données supplémentaires sur le bénéfice clinique et la sécurité d’emploi du tocilizumab à partir de la période de commercialisation, appelée aussi phase 4 ou étude post-marketing, pour laquelle les laboratoires mettent en œuvre un programme de pharmacovigilance

Le tocilizumab est le premier anti-IL-6 humanisé, c’est à dire spécifique de l’espèce humaine. Les études cliniques ont montré qu’en réduisant l’activité inflammatoire de cette cytokine (parmi d’autres inmpliquées), dont le taux est augmenté dans la PR, il est possible de soulager l’inflammation articulaire (arthrite) et les symptômes de la PR dans 5 études de phase 3 chez plus de 4.000 patients dans 41 pays . Ce médicament high-tech n’est pas dépourvu d’effets indésirables : augmentation du risque d’infections (dont tuberculose), hypercholestérolémie, baisse des lymphocytes neutrophiles et des plaquettes.

Comme tout traitement interférant avec le système immunitaire, le traitement par Actemra® doit être attentivement surveillé. Des mises en garde figurent sur la fiche du produit accessible sur le site d’Actemra®. En Europe, il porte le nom de RoACTEMRA®. Il est approuvé pour une administration IV mensuelle, à la dose initiale de 4 mg/kg, pouvant être portée à 8 mg/kg selon la réponse clinique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

biothérapie tocilizumab (Actemra) réduit de près de 80% la polyarthrite rhumatoïde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BIOTHERAPIE TOCILIZUMAB (ACTEMRA) REDUIT DE 80% LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE
» Explications sur la thérapie génique.
» Lupus systémique et Biothérapie
» L'immunothérapie
» Article a lire-"Biotherapie fecale"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de l'information médicale-