LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment gérer ses rapports avec les autres grâce à la parole

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Comment gérer ses rapports avec les autres grâce à la parole   Dim 31 Jan - 23:12

Eviter les conflits ouverts, faire accepter ses critiques, éluder les questions embarrassantes... Les talents des diplomates peuvent être d'une grande aide pour mieux gérer ses relations professionnelles
Les cas où utiliser la diplomatie... et les autres



Quand on parle diplomatie, on imagine tout de suite un haut-fonctionnaire habitué des réceptions et sachant naviguer dans les eaux parfois troubles des relations internationales. Mais les qualités qu'il développe peuvent être tout aussi utiles en milieu professionnel.
"La diplomatie est la gestion pacifique des relations entre des individus par l'intermédiaire du dialogue", . Or le quotidien de la vie en entreprise est fait d'échanges interpersonnels : entre un manager et son collaborateur, entre collègues, entre un client et son fournisseur, entre un chef d'entreprise et son actionnaire... Des paroles sont échangées et peuvent parfois être mal interprétées. Un malaise pourra alors s'établir, la communication entre eux risquant même d'être rompue.
"La diplomatie est utile lorsque l'on cherche à créer ou à maintenir des relations saines entre les individus, mais aussi lorsque l'on souhaite revenir à des relations normales après un conflit",. Car une communication réussie, c'est la possibilité de développer une relation de confiance et donc de gagner en efficacité. Lorsque votre interlocuteur se sent écouté et respecté, il sera naturellement plus enclin à accepter un ordre, répondre favorablement à une demande, être réceptif à un argument... De même que le travail sur la relation s'inscrit dans le temps, les bénéfices sont permanents. "La diplomatie permet de maintenir un bon climat dans l'entreprise, elle contribue à réduire le stress",

Diplomatie n'est pas faiblesse
Il n'est donc pas étonnant de retrouver les bons diplomates dans les hautes fonctions des entreprises. Pour autant, il est des cas où la diplomatie peut céder la place à une réaction plus tranchée. En particulier lorsqu'il s'agit de créer un électrochoc, suite à un comportement inadmissible d'un collaborateur ou à une crise qui nécessite de rebondir par exemple. Le message passera d'autant mieux si ce coup de fouet est donné par une personne traditionnellement adepte de la diplomatie. Tout le monde comprendra que l'heure est grave.


Les qualités du diplomate



Un art du langage
La diplomatie repose sur une parfaite maîtrise de la langue. La première condition est donc de s'exprimer clairement et simplement, en ayant conscience du niveau de langage que l'on utilise. Si l'on est surtout à l'aise dans un style informel, il est bon de renforcer son vocabulaire plus soutenu par des lectures appropriées, de discours de diplomates par exemple, dans le cas où l'on est amené à échanger dans un cadre plus formel. En prenant garde à ce que les habitudes ne reprennent pas le dessus.
Un décryptage, par soi-même ou avec l'aide d'un tiers, d'échanges ayant abouti à une mécompréhension, un malaise voire un conflit est également souhaitable. Le problème peut découler d'une élocution inadaptée (intonation, diction, débit...).
"La voix est un outil d'une grande puissance,. Elle peut desservir, par exemple les femmes qui ne parlent pas fort, ou faire plus facilement passer des messages, comme lorsque vous ne voulez pas répondre à une question trop personnelle."

Garder le contrôle de soi
Etre diplomate ne veut pas dire se laisser marcher sur les pieds. "Se montrer faible, c'est se laisser déstabiliser par une situation. La diplomatie suppose au contraire de garder le contrôle", . Et cela commence par garder le contrôle de soi-même. Attention, donc, aux réactions impulsives. Les émotions négatives doivent être exprimées mais après avoir été adoucies. , mettez-y les formes pour le dire : il s'agit de ne pas envenimer la situation par une note d'agressivité. L'autodiagnostic préalable de vos échanges passés peut vous donner des indications sur les circonstances des dérapages (quel lieu, quel moment, quel interlocuteur ?). , le langage doit agir comme un filtre.


Faire preuve d'une empathie réelle
Enfin, la diplomatie repose majoritairement sur la connaissance et l'écoute que l'on a des autres. "Elle nécessite une vraie empathie. Mais il ne s'agit pas seulement de se mettre à la place de l'autre. Il faut comprendre comment il fonctionne",
Prenons l'exemple d'un collaborateur que vous devez présenter à votre supérieur. Vous trouvez valorisant pour lui de livrer une anecdote qui le concerne et qui, selon vous, n'est pas sensible. A sa place, vous ne seriez pas dérangé par une telle révélation. Mais ce n'est pas obligatoirement son cas : la question n'est pas donc de savoir ce que vous penseriez à sa place mais ce que lui va véritablement penser
. "Etre diplomate, c'est donc avoir le souci de savoir comment l'autre va réagir à nos paroles",


Quand la relation avec autrui est menacée



Si la diplomatie est un mode de communication utilisable au quotidien, elle porte tout particulièrement ses fruits dans certaines situations délicates, comme un conflit ou l'expression d'une critique. Elle fait en sorte que la relation perdure malgré la difficulté.



Emettre une critique
Les critiques font partie de la vie professionnelle, que ce soit pour recadrer un collaborateur ou pour donner un avis divergent sur une idée formulée par un tiers. La première des questions à se poser est celle de son utilité : une critique n'est jamais facile ni à formuler, ni à recevoir, aussi faut-il s'assurer au préalable qu'elle est susceptible d'apporter une amélioration à la situation. "Il n'est pas question de pratiquer la langue de bois mais de nettoyer le discours de ce qui n'apporte rien, qui blesse et peut ainsi dégrader la relation",
Il n'est pas question de pratiquer la langue de bois mais de nettoyer le discours de ce qui n'apporte rien, qui blesse et peut ainsi dégrader la relation"
Si la critique est nécessaire, il faut ensuite soigner les mots. Un vocabulaire adouci, utilisant les expressions 'je regrette' ou 'je déplore que vous n'ayez pas fait telle chose', est souhaitable. Les arguments doivent porter sur les faits et ne pas remettre en cause la personne en tant que telle. Enfin, si vous devez adresser une remarque critique , il peut être judicieux de la tourner comme un humble conseil : 'Ta solution est alléchante mais j'ai peur qu'elle ne fasse prendre de gros risques au département' sera plus diplomate que ' Mettre en œuvre ta solution serait une erreur'. Ménager la susceptibilité de son interlocuteur est la règle à garder en tête pour formuler le message que l'on souhaite faire passer.


Le cas d'un conflit

Régler les différends en douceur afin qu'ils ne dégénèrent pas en guerre, tel est le rôle d'un diplomate. En entreprise, il en va de même. "Il faut aborder avec prudence les sujets dont on sait qu'ils fâchent", . Rafraîchir les conclusions de l'autodiagnostic déjà réalisé est bénéfique : "il est bon de se rappeler à quel moment et à cause de quoi d'autres échanges ont pu déraper." C'est au moment de cette reflexion que l'on peut aussi conclure qu'une charge frontale est plus adaptée si l'on souhaite créer un électrochoc.
Si le conflit éclate, on peut là encore le gérer en ayant recours à la diplomatie. Par des phrases appropriées, comme 'les mots ont dépassé ma pensée', on peut minimiser le dérapage et tenter de repartir sur de bonnes bases. Si la rupture est plus consommée, il est possible proposer une pause ou un médiateur pour apaiser les esprits. En tout état de cause, pour faire repartir le dialogue, il est judicieux de montrer que vous tenez compte des contraintes et des intérêts de votre interlocuteur. Lui rappeler que, malgré vos divergences, vous êtes toujours à son écoute dans le but de trouver un compromis.


Quand on est mis en difficulté



La diplomatie sert aussi, par un langage approprié, à se sortir des mauvais pas.



Une question sensible
Que ce soit parce qu'elle touche à un dossier confidentiel ou qu'elle est trop personnelle, refuser de répondre à une question est une démarche délicate si l'on veut que le dialogue continue. Si vous disposez d'un argument d'autorité, comme 'c'est un sujet trop personnel' ou 'Je n'ai pas l'habilitation pour révéler ces informations', il peut être utilisé avec naturel. "Le ton de la voix doit alors être très convaincu",
Vous pouvez également remettre votre réponse à plus tard en donnant une raison à ce délai (le besoin de vous renseigner par exemple). Reformuler ou élargir la question pour prendre le temps de réfléchir à la réponse peut s'avérer utile. Cela peut également être le moyen de répondre à la question après l'avoir légèrement remaniée pour qu'elle devienne moins sensible. Enfin, répondre à une question par une autre permet de gagner un peu temps. A utiliser avec parcimonie cependant.


S'excuser
La diplomatie impose parfois cet exercice difficile qu'est l'excuse. A fortiori lorsque vous n'avez pas à proprement parler commis d'erreur. "L'amnésie volontaire est parfois nécessaire pour ravaler son amour-propre après une crise", . Vous pouvez alors reconnaître vos torts en mentionnant d'éventuelles circonstances atténuantes, l'idéal étant toujours de sortir de l'excuse par la proposition d'une action concrète réparatrice. Là encore, la règle d'or est de rétablir au plus vite le dialogue

_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.ecoleforum.com
mimi2008

avatar

Nombre de messages : 309
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Comment gérer ses rapports avec les autres grâce à la parole   Lun 1 Fév - 15:52

merci bcp!!!
j'aime bien ce genre de sujet !
mais c très difficiles d'être diplolmate ds certaines situations difficile d'appliquer ce qu'on vient de lire mais comme on dit
انما العلم بالتعلم وانما الحلم بالتحلم و انما الصبر بالتصبر
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comment gérer ses rapports avec les autres grâce à la parole
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enseignement: Tonglen, l'échange de soi avec les autres
» notre relation avec les autres
» La méthode d'égalité et d'échange avec les autres
» Vos rapports avec votre famille
» Comment être en communication avec nos guides spirtuels ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert du management-
Sauter vers: