LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le pharmacien face à l'aménorrhée!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Le pharmacien face à l'aménorrhée!   Jeu 14 Jan - 0:11

L’absence de règles chez une femme pubère est un signe qui doit toujours être pris au sérieux. En effet, ce symptôme peut cacher une grossesse mais aussi une maladie sérieuse.


Qu’est ce que c’est ?


C’est l’absence de règles chez la jeune fille de plus de 16 ans (aménorrhée primaire) ou sa disparition de plus de 3 mois consécutifs chez la femme menstruée (aménorrhée secondaire). L’aménorrhée peut être un symptôme de maladies différentes. Elle est aussi naturelle, lorsque la femme est enceinte ou qu’elle a atteint la ménopause.
Quelles sont les causes ?


Aménorrhée primaire :
- Retard de puberté (plus de 16 ans).
- Anomalies anatomiques ou malformations congénitales (imperforation de l'hymen, syndrome de Rokitanski-Kuster, de Turner…).
- Anorexie mentale
.

Aménorrhée secondaire :

- Grossesse.
- Allaitement.
- Ménopause.
- Arrêt de la prise d’un moyen contraceptif.
- Stress ou choc psychologique.
- Aménorrhée de la sportive.
- Anorexie mentale.
- Obésité.
- Médicaments (corticoïdes oraux, antidépresseurs…).
- Maladies chroniques ou endocriniennes (tuberculose, diabète, syndrome des ovaires polykystiques, hyperthyroïdie…).
- Ablation chirurgicale de l’utérus ou des ovaires.


Quels sont les symptômes ?


Absence de règles.
Quelles sont les complications possibles ?

Lorsque l’aménorrhée est liée à un déficit d’œstrogènes (à cause de la pratique intensive d’un sport ou d’une anorexie), le risque d’ostéoporose à long terme est accentué.

Orientation


Un médecin généraliste ou un gynécologue.

Comment se fait le diagnostic ?


Selon la cause, le médecin va entreprendre divers tests.
Test de grossesse,
dosage hormonal dans le sang,
examen physique font partie des premiers examens qui sont proposés. Ils peuvent être complétés par une échographie pour déceler toutes anomalies de l’utérus ou des ovaires ou par une hystérographie pour explorer la cavité utérine.

Quels sont les traitements ?


Le traitement dépend de la cause.
- Si c’est une ménopause, un traitement hormonal substitutif sera éventuellement proposé.
- En cas de dysfonctionnement des ovaires, une hormonothérapie sera prescrite.
- S’il y a des malformations, le seul recours est la chirurgie.
- En cas d’anorexie mentale, un suivi psychiatrique accompagné d’un nutritionniste est indispensable.


Prévention

*Avoir une alimentation équilibrée pour maintenir un poids santé. Il faut s'assurer que celle-ci apporte suffisamment de calories pour maintenir un poids santé – mais pas trop, puisque l'obésité contribue aussi à l'aménorrhée pour maintenir un pourcentage de graisses corporelles suffisant ( calcule de l' indice de masse corporelle?). Un minimum de graisses corporelles est en effet nécessaire pour stocker les oestrogènes.

*Apprendre à gérer le stress. Les contraintes, les tensions émotives, le désir de réussite demandent une grande capacité d’adaptation. Ils constituent des stress fréquents pour plusieurs femmes, que ce soit dans les sphères de vie privée, professionnelle ou sportive. Si ce stress se prolonge, le corps ne peut récupérer et cela conduit à un dérèglement physiologique, notamment hormonal. Ainsi, le stress prolongé peut entraîner de l’aménorrhée et un arrêt des ovulations .
■Pratiquer des activités sportives avec modération.
■Éviter l'abus d'alcool et la consommation de drogues.
■Ne pas fumer.

_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.ecoleforum.com
 
Le pharmacien face à l'aménorrhée!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseil du pharmacien face a des symptomes occulaires a lofficine
» le pharmacien face à l'intoxication à l'eau de javel
» Que faire face aux corrompus du département de pharmacie?
» (1997) BOEING SUISSE FACE A UN OVNI
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert au comptoir de l'officine-
Sauter vers: