LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le fleau de l'automedication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seimy



Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 03/05/2009
Localisation : constantine

MessageSujet: le fleau de l'automedication   Sam 19 Sep - 2:24

l'automédiction désigne la prise de médicament sans avis médical.on peut aussi la définir comme le comportement d'un individu qui decide de ne pas avoir recours a un médecin ; se passer des conseils du medecin et du pharmacien et prendre son medicament par son propre chef;est une pratique malheureusement trés repandue;notamment concernant les enfants .

pourquoi une automédication ?
_parcequ elle est motivée par le desir de passer outre la consultation médicale
_parceque l'on croit connaitre les medicament
_pour des raisons economiques .

si on fait une analyse de la situation :
si on compare le cout d'une consultation médicale et d'une ordonnance ;au risque toxique encouru et aux dépenses engendrées par les conséquences néfastes de l'automédiction d'une autre part ;la demonstration est evidente .les consequences individuelles et collectives sont lourdes aussi bien sur la plan pecunier que sur la plan sanitaire ;

le fleau de l'automedication :

chaque posologie de chaque medicament est adaptée a une personne pour exemple:
deux victimes d'angines bactériennes ;si on comparait leur ordonnances ,nous constaterons que les medicaments et les posologies sont pas les meme car la medecin doit tenir compte de facteurs personnels (age, sexe ,poids, etat de santé, sensibilité ,antecedent, intéractions et les facteurs génetiques )
en plus les prescriptions des médicaments inclus un souci de chronotherapie c 'est à dire de prendre en consideration les perturbations des cycles biologiques sur 24h ainsi que du devenir du medicament (la chronopharmacologie et pharmacocinetique )


EN CONSEQUENCES
ON NE PREND DONC PAS N IMPORTE QUEL MEDICAMENT N IMPORTE COMMENT NI A N IMPORTE QELLE HEURE DE LA JOURNEE ;
ET ON COMPREND DONC QUE LA PRESCRIPTION EST INDISPENSABLE AVANT LA PRISE D'UN MEDICAMENT ;ET QUE LE FAITE DE LES PRENDRE EN PASSANT OUTRE UNE CONSULTATION OU DE SE REFERER A SON ENTOURAGE SONT DES INEPTIES QUI PEUVENT ETRE LOURDES DE CONSEQUENCES.
pour cela il est imperatif de citer les facteurs de causalité qui sont dus aux medicaments :
_la molecule chimique
_la presentation ( gel, comp, injec )
_la posologie adaptée
_les effets secondaires
_les contre indications relatives ou absolues
_l'existence d'autres maladies
_interractions medicamenteuses qui interferent avec les mecanismes de fonctionnement du corps
.
LE DANGER DE L AUTOMEDICATION

PEUT INDUIRE EN ERREUR AU MOMENT DE LA CONSULTAION :LE MEDECIN SE TROUVE DEVANT UNE PATHOLOGIE DECAPITE C' EST A DIRE AMPUTEE DE UN OU PLUSIEURS SYMPTOMES INDISPENSABLES POUR UN DIAGNOSTIC .IL SE TROUVE OBLIGER D ELARGIR LE CHAMP DES PROBABILITES :AINSI LE PATIENT EST DONC LE PERDANT POUR LA PRISE ANARCHIQUE DES MEDICAMENTS

EXEMPLE DE CAS :;
LORSQUE EN CAS DE MAUX DE TETE ;DUS A UNE HYPERTENTION INCONNUE ;LA PERSONNE NE CONSULTE PAS ET PREND UN ANTI DOULEUR ELLE LAISSE SANS LE SAVOIR L HYPERTENTION EVOLUEE ;LA MALADIE SE COMPLIQUE D UNE ATTAQUE CEREBRALE OU D UNE INSUFFISANCE CARDIAQUE ;UNE CONSULTATION POUR DES MAUX DE TETE AURAIT PU DETECTER L HYPERTENTION ;

EN CONCLUSION
il ne faut jamAis prendre les medicaments sans avis medical (produits tableaux )
car tout symptome quelle que soit l intensite s il tend a se produire ;doit motiver une consultation afin de determiner la cause et d avoir un traitement adapté . la conduite a faire taire un symptome grace a un medicament sans prescription est un pis aller qui peut avoir de graves consequences meme si le mal initial est banal ; il survient une aggravation qui peut imposer une prise en charge dans l urgence et cela fait perdre au malade le bénéfice de l'anticipation et du confort d'un soin procuré dans la detente
pour en finir on doit faire appel au dernier maillon de la chaine qui est le seul juge de stopper ce fleau par ses conseils d'orientation et de reconfortation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nina
Admin
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 35
Localisation : 75015

MessageSujet: Re: le fleau de l'automedication   Sam 19 Sep - 22:48

je dois avouer que je ne suis pas médecin et pourtant pour certaines pathologies dont j'ai déjà eu recours à un spécialiste, je me donne la liberté de prendre l'initiative médicamenteuse, je me cache derrière le fait que j'ai longtemps travaillé dans le domaine pharmaceutique et que j'ai une bonne idée sur la situation présente alors qu'en réalité c'est qu'il faut aller chez un médecin.

avec tout mon respect pour nos médecins mais la plus part d'entre eux utilisent la médecine comme commerce et ce qui fait que pour plusieurs personnes un diagnostic est très vite fait et le traitement est standard, sans tenir compte que la consultation pour une simple angine peut couter presque 10% du smig d'un salarié (il faut savoir que tous nos salariés ne sont pas déclarés, la majeur partie d'entre eux qui travaillent chez le privé exercent au noir et ne peuvent bénéficier d'une mutuelle) ceci serait une raison pour laquelle l'automédication dans notre pays a pris une grande ampleur, je ne dis pas ça pour excuser l'automédication car nous savons tous que c'est un mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seimy



Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 03/05/2009
Localisation : constantine

MessageSujet: le fleau de l'automedication   Dim 20 Sep - 1:49

les facteurs genants de l'automedication qui ont permis d 'observer une ampleur dans la societe sont:
_l'entourage du patient
_certaines publicité sur le medicament
_le systeme marketing et le marché concurencielle pratiqué par les laboratoires auquelle certains officine ont adherer a l'idée (un systeme de gagnant gagnant )


LES REMEDES
la responsabilité de chaque profession est engagé par leur serment.
la consience des professionnelles aussi est temoin de chaque acte pratiqué soit dans un cabinet medical ou officine pharmaceutique
_ aussi pour legaliser l'automedication sur certains angles : il est imperatif de penser a la formation de la pharmacie clinique ainsi le pharmacien clinicien poura eventuellement sous certaines conditions de dispenser une categorie de médicaments faisant partie des tableaux de toxicité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le fleau de l'automedication   

Revenir en haut Aller en bas
 
le fleau de l'automedication
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Automédication
» Les 10 commandements de l'automédication
» La face hideuse du péché véniel
» ]Automédication, Internet santé… Le comportement des Français a changé
» La Russie sera un instrument de punition pour le monde....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert au comptoir de l'officine-
Sauter vers: