LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est quoi la Date de péremption des médicaments ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
catalyseur

avatar

Nombre de messages : 530
Date d'inscription : 03/12/2008
Age : 37

MessageSujet: C'est quoi la Date de péremption des médicaments ?   Jeu 17 Sep - 20:31

Des questions sur la stabilité des médicaments et, en particulier sur la possibilité de les utiliser après leur date de péremption, sont régulièrement posées aux pharmaciens. Il est donc utile de rappeler quel-ques aspects réglementaires et d’y associer une réflexion sur la date limite d’utilisation des médicaments.
DEFINITION DE LA DATE DE PEREMPTION
La détermination de la date de péremption d’un médicament s’effectue à partir d’études de dégradation accélérée et d’études de stabilité en temps réel. En règle générale, un médicament est déclaré périmé lorsque le titre initial en principe actif a diminué de 10 %. Ce chiffre, défini par un consensus international, peut être abaissé à 5 %, et parfois moins, lorsque les produits de dégradation sont très toxiques (cas des tétracyclines) ou lorsque la marge thérapeutique est étroite (anticancéreux, théophylline, digoxine...).
Les médicaments nouvellement commercialisés ont une date de péremption limitée généralement à 2 ans, même si les études de dégradation accélérée suggèrent une stabilité plus longue. Au delà de cette période, ce sont les études effectuées en temps réel qui peuvent permettre une extension de la durée d’utilisation. Cette durée ne peut excéder 5 ans pour des raisons réglementaires. Ainsi définie, la date de péremption n’indique pas nécessairement que le médicament n’est plus stable après cette période, mais que le médicament est encore utilisable à la date indiquée.
La date limite d’utilisation des spécialités pharmaceutiques doit obligatoirement figurer sur l’emballage extérieur et/ou sur le produit (Article R5143 du CSP). Généralement, cette date n’est formulée qu’en termes de mois et d’années ; par convention, c’est le dernier jour du mois de l’année indiquée qui fait office de date butoir. Dans le cas où cette date est précédée de la mention «à utiliser avant», il faut alors évidemment retenir le premier jour du mois indiqué
.

DEGRADATION D’UN MEDICAMENT
La dégradation d’un médicament au cours du temps correspond à une perte de stabilité du principe actif et/ou des excipients ; elle est fonction des caractéristiques physico-chimiques de ces constituants et des conditions de conservation.
Les principaux processus de dégradation sont l’hydrolyse, l’oxydation et la photodégradation. Par conséquent, les facteurs responsables de la dégradation des médicaments sont l’oxygène, l’eau, la lumière et la température : une augmentation de la température entraîne en particulier une augmentation de la vitesse d’hydrolyse et une accélération des phénomènes d’oxydation. Pour protéger certains médicaments très sensibles, les fabricants utilisent divers procédés ou adjuvants (conservateurs, dessiccateurs, flacons colorés ou opaques,...).
La dégradation d’un médicament peut conduire à une diminution de l’efficacité thérapeutique et, parfois, à une formation de produits à l’origine d’effets indésirables ou toxiques. Cependant, une seule observation de toxicité liée à l’utilisation d’un médicament au-delà de sa date de péremption a été rapportée dans la littérature consultée. Il s’agit d’une lésion du tubule rénal provoquée par l’emploi de tétracycline dégradée.

RESPECT DES CONDITIONS DE STOCKAGE

La date de péremption ne s’applique qu’à un emballage intact, non ouvert, non endommagé et seulement si les conditions de conservation spécifiées par le fabricant ont été respectées. Sans connaître les conditions de stockage, il est difficile de prédire la durée d’efficacité des médicaments. Ainsi, selon les laboratoires, les ampoules de VITAMINE K1 inj sont dégradées en 24 heures hors du réfrigérateur alors que le LACRIGEL®️ collyre ne doit surtout pas être réfrigéré. Les gélules de CRIXIVAN®️, très sensibles à l’humidité, perdent leur activité en moins de 24 heures dans un récipient ouvert, moins de trois jours dans un flacon autre que le conditionnement d’origine qui contient un dessiccateur (silice à une concentration optimale), et un mois après ouverture si on utilise correctement le conditionnement d’origine. Le respect des recommandations des fabricants revêt donc un aspect fondamental
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
C'est quoi la Date de péremption des médicaments ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est quoi la Date de péremption des médicaments ?
» Coup de stress sur date de péremption...
» carte Navigo
» SAVOIR LA RAISON DE LA PHOBIE NE GUERIT PAS
» D.L.C des laitages dépassée ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de l 'industrie pharmaceutique-
Sauter vers: